Lancement des travaux Très Haut Débit dans le Cher

Posté par Touraine Cher Numérique dans Actualité | 1103 Visites

Touraine Cher Numérique
19 janvier 2015

Les élus communautaires du Pays de Nérondes ont validé le 30 juin 2014 le projet d’aménagement numérique de leur territoire qui comporte :

  • Le déploiement d’un réseau très haut débit en fibre optique (FTTH) sur environ 1700 foyers, représentant la moitié des foyers de la communauté de communes.

Les priorités retenues concernent les zones d’activité, le collège, ainsi que les zones d’habitat aggloméré des 5 communes suivantes : Blet, Charly, Flavigny, Nérondes, Ourouër-les-Bourdelins.

  • La montée en débit du réseau radio atout18 sur l’ensemble de la communauté de communes, permettant d’assurer un débit minimum de 10 Mbit/s pour tous les habitants.

Après 6 mois d’études terrain détaillées, le projet entre aujourd’hui dans sa phase opérationnelle avec le lancement des travaux de construction du réseau FTTH.

Ces travaux, qui vont durer environ 6 mois, vont consister à déployer une fibre optique au plus près de chaque local desservi. Pour cela, il sera nécessaire de :

  • Réaliser environ 11 km de tranchées.
  • Installer 2 locaux techniques sous forme de shelter (1 à Nérondes, 1 à Ourouër-les-Bourdelins).
  • Réutiliser 15 km de fourreaux appartenant à Orange, ainsi que plus de 500 poteaux électriques ou téléphoniques.
  • Déployer des câbles de fibre optique sur 65 km.

Ce projet, d’un coût de 2,165 M€, est financé à hauteur de 20% par la Communauté de communes du Pays de Nérondes et à hauteur de 80% par le Département du Cher, la Région Centre, l’État et l’Europe, grâce aux conventions de financement mises en place par Touraine Cher Numérique.

La maîtrise d’ouvrage du projet est assurée par Touraine Cher Numérique et les travaux sont réalisés par le groupement d’entreprises Sogetrel – ERS.

Une fois le réseau construit, il sera confié, via une délégation de service public actuellement en cours d’attribution, à un opérateur privé qui sera chargé de son exploitation et de sa commercialisation en offre de gros.

Les premiers services Très Haut Débit devraient ainsi être commercialisés fin 2015.

Partagez